Passionate People

Idées de style de vie, documentations et articles


pour les personnes à mobilité réduite

Vous envisagez d’acquérir un petit scooter ? Voici ce que vous devez savoir !

Vous envisagez d’acquérir un petit scooter ? Voici ce que vous devez savoir

Lorsqu’on utilise le terme « petit », ici pour désigner « un petit scooter », il est important de bien définir le contexte.

Le terme étant subjectif (votre vision de « petit » est différente de la mienne), nous devons donc analyser les différentes possibilités de tailles avant de définir vos choix.

La taille

Il existe en effet une large gamme de scooters disponibles avec différentes dimensions. Ces derniers sont classés en quatre catégories : les micros/portables/de voyage, les petits (démontables), les moyens (non démontables) et les grands (tout-chemin ou offrant une importante autonomie).

Les modèles Colibri sont les modèles qui proposent les plus petites dimensions avec une largeur de dossier de 465mm, une largeur hors-tout de 505mm, une longueur de 1010mm et un diamètre de giration de 1940/2200mm (respectivement 3 roues/4 roues). A peine plus grand, le modèle Léo se fait plus polyvalent pour une utilisation mixte à l’intérieur et à l’extérieur.

De manière générale, lorsqu’on emploie le terme « petit », nous avons souvent tendance à l’interpréter comme « trop petit », serré ou limité dans l’espace. Or, un « petit » scooter signifie que s’il était d’une taille supérieure, il serait probablement trop grand par rapport à l’environnement dans lequel il sera utilisé.

Les critères à prendre en compte

La personne

Tout d’abord, et il s’agit d’un point crucial, le scooter se doit d’être confortable en offrant un bon maintien. Une assise trop large ou trop profonde peut s’avérer néfaste pour la tenue de l’utilisateur et provoquer une mauvaise position. Une bonne posture est essentielle pour assurer la sécurité et un maintien à long terme de la santé et du bien-être. Il est donc primordial de connaître les mensurations de l’utilisateur, en particulier la longueur des jambes, la longueur du dos, et la largeur des hanches et des épaules. (On parle ici d’anthropométrie).

L’activité

La raison qui vous pousse à acheter un scooter est souvent la volonté de vous engager dans une certaine forme d’activité sociale ou extérieure. Lorsqu’on parle d’un petit scooter, l’utilisateur a par conséquent besoin de déterminer pour quoi il est susceptible de l’utiliser. Par exemple, s’il a l’intention de faire du shopping avec son scooter, il doit pouvoir manœuvrer avec son véhicule dans les allées du magasin.

L’environnement

L’environnement reste le critère principal qui peut vous pousser à acquérir tout particulièrement un petit scooter. En lien direct avec l’activité, il est important de prendre en compte le lieu où la tâche sera effectuée et donc l’impact de la taille du scooter sur l’aptitude à accomplir la tâche de manière sécurisée, indépendante et efficace.

Exemples

Imaginez que vous ayez l’intention d’utiliser votre scooter d’intérieur dans votre maison. Le petit scooter doit être adapté aux formes et à la taille du corps de la personne, mais rester suffisamment étroit pour passer à travers les portes, assez court pour permettre l’accès aux petits espaces, le tout avec un diamètre de giration assez petit pour pouvoir manœuvrer.

Le scooter peut s’avérer être un véritable outil pour accéder aux activités sociales. Supposons que vous devez vous rendre sur votre scooter dans un magasin ou dans un bâtiment quelconque. A quoi ressemblera l’accès ? Certains petits scooters (bien que ce ne soit pas le cas de tous) sont destinés à une surface urbaine ou d’appartement et ne peuvent donc assurer une parfaite stabilité ou robustesse sur des sols plus irréguliers. Il est donc primordial de trouver un juste milieu entre la taille et les autres caractéristiques basées sur les besoins de l’utilisateur.

En fin de compte, la taille peut être contextuelle et bien que certains utilisateurs soient plus petits que d’autres, la taille du scooter doit être parfaitement déterminée en combinant les besoins de la personne, ses activités et l’environnement dans lequel il sera utilisé.